Game Of Thrones : une saison 8 génialement décevante

Série Écrit par le 8 min

Cette nuit s’est terminé la série Game of Thrones après huit années de lutte acharnée pour prendre le trône de fer. Que pensez de la série après tant d’épisodes ?

Les premières critiques qui sont parus sur internet après la diffusion des premiers épisodes de la saison 8 de Game of Thrones n’étaient pas élogieux. Beaucoup clamaient « tout ça pour ça ? ». Et à juste titre. Après deux ans d’attente entre les septièmes et huitièmes saisons, de nombreuses théories et attentes ont germé dans l’esprit des téléspectateurs du monde entier. Et la chaîne HBO nous a fait languir et patienter en clamant haut et fort à tout bout de champ que ça allait valoir le coup. Que les épisodes seront aussi longs qu’un film (ce qui est le cas pour les trois derniers épisodes de la série) et que les scènes de bataille seront les plus longues de toute l’histoire de la télévision et du cinéma. Des promesses qui nous ont habités et accompagnés pendant près de deux ans.

À côté, en parallèle de la promotion de la série, les premiers retours des acteurs sur cette saison commençaient à paraître dans les journaux et sur internet. On pouvait lire ça et là que les acteurs étaient bien contents que la série se termine, que ce fût épuisant, certains se sont même vu aller jusqu’à vouloir effacer toute trace de leur personnage à l’image de Kit Harington qui estime que ses photos de mariage sont gâchées, car il porte encore la coupe de cheveux de Jon Snow. Les acteurs commencent alors à nous dire que la fin sera déconcertante, allant même jusqu’à dire que certains fans seraient en colère après ça. Un contre coup et une inquiétude naissante souligné par l’annonce de la chaîne HBO que les épisodes feront la durée d’un film, pub inclus. Ce qui revient à des épisodes d’à peine une heure, comme ce fût le cas pour toutes les autres saisons. Et à cela s’ajoute le fait que la guerre contre les Marcheurs Blancs et la quête du Trône de Fer doivent être traitées en seulement 6 épisodes. Une inquiétude naît alors dans l’esprit des fans.

Que vaut la saison 8 de Game of Thrones ?

Si je devais employer qu’un seul adjectif pour qualifier la saison 8 de Game of Thrones ce serait décevant. Décevant dans le sens où chaque fan du monde entier s’est imaginé sa fin, à regardé sur internet les théories de YouTubeur et s’est fait son idée, sa vision de la série. Mais si on regarde la série dans sa globalité, la saison 8 est aussi géniale que les autres saisons. Car comme chaque saison, elle est à contre-courant des attentes des téléspectateurs. Qui s’attendait réellement à la mort de Ned Stark ? Qui s’attendait à ce que les Lannister s’en sortent à chaque fois ? Aux Noces Pourpres ? À la mort de Jon Snow ? Et ça, ce ne sont que des exemples parmi d’autres qui ont décontenancé les spectateurs. Et si la série est si mal reçue de la part du public, c’est notamment, car l’attente fût trop longue entre deux saisons, que trop de promesses ont été faites et que tout le monde s’attendait à son happy ending sur fond de bien qui triomphe du mal. Et si au final c’est ce qu’il se passe, le chemin aura été long et semé d’embûche pour y arriver, mettant à mal les émotions et attentes des spectateurs.

Surtout que pour une dernière saison, il fallait véritablement marquer les esprits. Alors, comment rester dans l’esprit des spectateurs, lui en mettre plein la vue tout en ne perdant pas ce qui a fait le succès de la série (si on omet les scènes de cul qui ont rameuté pas mal de personnes durant les premières saisons) ? En augmentant de façon drastique le sentiment d’impuissance du spectateur, le déstabilisant en lui montrant le mal triomphé, en bousculant ses habitudes et en ne lui présentant pas la meilleure fin possible, mais la moins mauvaise, mais la plus satisfaisante aux vues des événements qui se sont déroulés précédemment. Et même si il est encore trop tôt pour se prononcer, je reste persuadé que la saison 8 trouvera grâce aux yeux des téléspectateurs après visionnage de la globalité de l’œuvre. Car avec un peu de recul, c’était quand même une putain de saison, pleine de moment fort, de plan magnifique, d’émotions, de charisme démontrant quand même le savoir-faire des showrunners qui ont décidé de rester à contre-courant des attentes spectateurs afin d’en faire la saison la plus mémorable possible. Et que l’on ait aimé ou non cette saison 8, il ne fait aucun doute qu’elle restera dans nos mémoires comme étant celle qui a le plus décontenancé son audience.

N’est-ce pas important qu’une œuvre transcende totalement les attentes des spectateurs au lieu de créer une œuvre plate à la fin totalement attendue ou vue des millions de fois ?


Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis


Notre sélection d’achats pour vous

Commentaires

Facebook

Disqus

comments powered by Disqus